Flat Earth Society : comment prouver que la Terre est plate ?

Nous sommes durant l’été de l’an 1838. À une centaine de kilomètres de Londres, où la reine Victoria vient d’être couronnée, Samuel Rowbotham prend son télescope et patauge dans le canal de Bedford pour réaliser une expérience scientifique révolutionnaire : il veut prouver que la terre est plate, et non sphérique comme l’affirment depuis plus de deux mille ans les hérétiques en tous genres. Pourquoi ce canal ? Parce qu’il coule en ligne droite sur une distance d’environ dix kilomètres. Si la terre est sphérique, un bateau qui s’éloigne dessus devrait progressivement disparaître, caché par la courbure terrestre.

Rowbotham–curvatureLe dispositif expérimental de Rowbotham (Wikipédia).

Rowbotham affirme alors que, contrairement aux prédictions, il peut toujours voir le bateau dans son télescope, même dix kilomètres plus loin. La terre est plate ! Il l’affirme et le publie dans un article puis finalement un livre, Earth Not A Globe. D’autres personnes tentent de reproduire cette surprenante découverte, par différentes méthodes similaires. La plupart n’arrivent pas à reproduire ses résultats. D’autres prétendent eux aussi avoir observé une terre plate. Certains rabats-joies (aussi appelés “scientifiques”) expliquent les résultats divergents par un effet d’optique : la réfraction. Dans certaines conditions climatiques, la réfaraction de la lumière permet de voir l’objet malgré la courbure terrestre (le “rayon lumineux” suit cette courbure et donne à nos yeux l’impression que l’objet est à la même hauteur que notre oeil).

Il n’y avait rien d’anormal là-dedans, la terre est bien plus-ou-moins-sphérique, on ne doit pas réécrire toute la science. Affaire classée ?

Au milieu du vingtième siècle, alors que la course à l’espace bat son plein et que l’on prend les premières photos de la Terre depuis l’espace, Samuel Shenton crée la Flat Earth Society. Cette association qui se réapproprie les thèses de Rowbotham a un certain succès durant la Guerre Froide (profitant sans doute d’une certaine méfiance vis-à-vis des propagandes américaines et russes), avant de progressivement disparaître. Mais en 2004, la magie d’Internet s’opère. Un forum se crée, des gens se rassemblent, et en 2009 la Flat Earth Society est officiellement rétablie avec un site internet présentant ses théories.

Il y a donc en ce moment même dans le monde des gens qui sont en train d’utiliser Internet tout en étant convaincu (et en cherchant à convaincre les autres) que la terre est plate.

flat-earth-map-fergusonCarte de la terre plate selon Orlando Ferguson, 1893. (Wikipedia)

Quelle est la “théorie de la terre plate” à l’heure du GSM, du GPS, de la Station Spatiale Internationale, de Virgin Galactic ? En résumé : la NASA nous ment, toutes les agences spatiales nous mentent, tous les fabricants de satellites et de GPS, tous les astronomes, tous les astronautes, cosmonautes et spationautes nous mentent. La terre est plate, entourée par un gigantesque mur de glace infranchissable (l’Antarctique), le soleil est une sorte de projecteur qui éclaire une partie du disque terrestre à la fois, la “gravité” est due à une accélération constante de ce disque à travers l’espace.

Plus que probablement, la majorité des gens “actifs” dans la Flat Earth Society sont des “Trolls”. Le principal point d’activité est un forum internet, et il est impossible de savoir si les participants de ce forum sont sérieux ou satirisent les positions ridiculement conspirationnistes et pseudoscientifiques des quelques convaincus. Mais des convaincus, il y en a bien. Et sur Internet, quelque soit la croyance farfelue que l’on peut avoir, on trouvera toujours un refuge dans lequel d’autres pourront nous rassurer sur le fait qu’on a raison, que le reste du monde a tort, et que si on nous tourne en ridicule, c’est parce qu’on a peur, ou qu’on nous cache quelque chose.

Une pensée sur “Flat Earth Society : comment prouver que la Terre est plate ?”

Laisser un commentaire